Latest Updates

Read about all the latest developments in the ocean protection movement.

 

Le Parlement Européen Adopte une plus Forte Interdiction de la Pêche aux Ailerons de Requins

Nov. 22/12

Les groupes écologiques célèbrent le vote du Parlement européen d'aujourd'hui pour mettre un terme aux failles de l'interdiction de la pêche aux ailerons de requins dans l'Union Européenne (les pêcheurs découpent les ailerons et jettent les corps par dessus bord). Ce vote est l'aboutissement de six ans de campagne et de débats.

Nous devons notre réussite aux dizaines de milliers de plongeurs en Europe et au-delà qui ont exprimé leur préoccupation à l'égard des requins.

Suzanne Pleydell, Project AWARE Director

Les Membres du Parlement européen ont voté en très grande majorité en faveur de la proposition de la Commission européenne pour imposer une interdiction plus stricte du "finning": l'interdiction de découper les ailerons de requins en pleine mer. Cette mesure a reçu une forte opposition des représentants de l'Espagne et du Portugal, leaders européens de la pêche aux requins océaniques.

Selon Ali Hood, Directeur écologique de Shark Trust: "Le soutien écrasant du Parlement pour renforcer l'interdiction de la pêche aux ailerons de requins en Europe représente une victoire significative pour la protection des requins dans l'UE et au-delà. En raison de l'influence de l'UE sur les organismes internationaux des pêches, cette action est une formidable opportunité pour combattre à une échelle globale cette pratique de gaspillage."

L'UE a interdit la pêche aux ailerons de requins en 2003, mais les réglementations associées comportent des failles qui détournent la mise en application du décret et permettent que les ailerons découpés à bord des navires soient débarqués séparés des corps des requins.

Suzanne Pleydell, Directrice de la Project AWARE Foundation en Europe nous explique: "Nous devons notre réussite aux dizaines de milliers de plongeurs en Europe et au-delà qui ont exprimé leur préoccupation à l'égard des requins. En démontrant les avantages économiques d'une bonne gestion des requins, les plongeurs ont convaincu de nouveaux états membres de l'UE de participer au débat pour soutenir une réglementation de la pêche aux ailerons plus rigoureuse qui soit représentative des valeurs de toute l'Union Européenne et pas seulement au niveau de la protection des requins."

Maintenant, conformément au protocole pour conclure la réglementation, le rapport final du parlement a été transmis au Conseil des ministres de l'UE et à la Commission européenne. Les groupes écologiques ont, cependant, insisté sur le fait que les interdictions du "finning" seules ne sont pas suffisantes pour sauver les requins.

Selon Sonja Fordham, Présidente de Shark Advocates International: "De fortes interdictions sur la pêche aux ailerons de requins sont fondamentales pour une gestion efficace de la pêche et c'est particulièrement important pour les grandes flottes de pêche aux requins comme dans l'UE, mais notre travail est loin d'être terminé. Nous espérons obtenir une rapide finalisation de la modification de l'interdiction de la pêche aux ailerons de requins, et restons déterminés à obtenir des garanties complémentaires, notamment des limites, basées sur la science, de la pêche et du commerce des requins."

Les groupes écologiques se tournent vers la prochaine grande bataille pour les requins: CITES (la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction). Les parties se rencontreront en mars prochain pour examiner la proposition de dresser une liste des espèces de requins menacées ayant une valeur commerciale, dont entre autres, les requins-taupes communs, les requins-marteaux et les requins longimanes. Les partisans pour la création de cette liste incluent l'UE et les U.S.A.