Latest Updates

Read about all the latest developments in the ocean protection movement.

 

Project AWARE Rejoint le Réseau Seas At Risk

Juil. 17/14

Faire du traitement des déchets marins une priorité, en Europe et au-delà

Ensemble, nous pouvons exercer une influence pour la mise en place des politiques nécessaires à l’amélioration de la gestion des déchets aux niveaux local, régional et mondial.

Ania Budziak, Directrice Adjointe Sciences et Politiques pour Project AWARE
C’est par un vote unanime que le 5 juin 2014 Project AWARE a rejoint le réseau Seas at Risk, qui regroupe des organisations non-gouvernementales œuvrant à la protection et restauration du milieu marin, en Europe et  plus généralement dans le nord-est de l’Atlantique. En devenant membre à son tour, Project AWARE rejoint les 21 autres organisations déjà membres issues de 14 pays, réunies pour la défense des océans.

L’océan est aujourd’hui submergé par les déchets, principalement plastiques, qui représentent un problème environnemental, social et économique croissant appelant des changements à tous les niveaux de la société : de l’échelle individuelle à l’échelle mondiale, en passant par les niveaux nationaux et européens.

La mission des membres du réseau Seas at Risk est de s’assurer que les gouvernements européens prennent en considération le thème des débris marins, et s’engagent à prendre des mesures efficaces pour affronter ce problème.

“Project AWARE est heureux de rejoindre le réseau Seas at Risk et représenter ainsi le visage immergé de cette préoccupation croissante que sont les déchets marins. Regroupés en partenariats, nous pouvons conduire des changements essentiels à l’océan depuis deux directions: du bas vers le haut, et du haut vers le bas », dit Ania Budziak, Directrice Adjointe Sciences et Politiques pour Project AWARE, “Ensemble, nous pouvons exercer une influence pour la mise en place des politiques nécessaires à l’amélioration de la gestion des déchets aux niveaux local, régional et mondial”.

Adoptée en 2008, la directive-cadre «Stratégie pour le milieu marin» (MSFD en anglais) est le seul texte européen qui demande explicitement aux Etats membres de l’Union de présenter des mesures destinées à réduire les déchets marins. L’année 2020 sera la première échéance permettant de savoir si l’environnement européen a vu son état amélioré ou non. Les membres du réseau Seas at Risk encouragent les Etats membres à prendre en compte ce problème des déchets marins, et à mettre en place les mesures nécessaires à leur diminution, et ce à tous les niveaux.

Pour mener à bien sa mission de visualiser, retirer et rapporter les déchets trouvés sous l’eau au travers du programme Dive Against Debris (« Plonger contre les Déchets »), Project AWARE travaille avec plus de 20 000 plongeurs bénévoles dans 60 pays. Ces informations sont maintenant disponibles sur la nouvelle carte interactive du programme Dive Against Debris, et éclaire l’ampleur croissante du problème des déchets marins, qui reste largement invisible aux yeux du grand public.

“Nos déchets n’ont pas leur place dans l’océan. En tant que plongeurs, nous pouvons utiliser nos compétences et nos connaissances pour non seulement éliminer ces déchets sous-marins, mais aussi reporter les données associées, afin d’apporter notre soutien aux changements terrestres nécessaires à un océan propre et sain », dit Budziak.

Project AWARE étend aujourd’hui une politique de couverture mondiale sur le problème très grave des débris marins, pour s’aligner avec sa volonté d’enracinement auprès des citoyens  à travers son action Dive Against Debris : Seas At Risk (Europe), Trash Free Seas Alliance (USA), et l’Alliance Boomerang(Australie). Les déchets marins représentent un défi mondial.

Pour en savoir plus sur les initiatives de Project Aware sur les déchets marins, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site: www.projectaware.org.