20ème Nettoyage du Lac Léman

Oct. 02/12

Dimanche 16 septembre, pour la 20ème année consécutive, Patty Moll, son équipe de plongeurs ainsi que les clubs Scuba-Dream, La coulée douce, Aqua-Diving, le club du Cern, Exocet Léman, le club de Plan-Les-Ouates et plus de 100 bénévoles ont consacré la journée à extraire les déchets qui jonchent le fond du lac et qui reposent jusqu’à 10m de profondeur.

Ce grand nettoyage se déroule chaque année au mois de Septembre pendant le Mois d'Action contre les Déchets de Project AWARE dans le cadre de la campagne "Dive Against Debris".

Depuis l’amont du pont du Mont-Blanc au Jardin botanique, ce ne sont pas moins de 1200 kilos de détritus qui ont été ramassés dont :

286 sacs en plastique, 365 bouteilles en pet, 375 bouteilles en verre, 401 cannettes en alu,  44 vêtements,  2 radios porte-voix, 18 pneus, 5 chaises de jardin, 4 cônes de signalisation, 2 coffres-forts,1 coffre à bijoux, 1 passeport, de nombreuses cartes de crédit et d’identité, 1 arme à feux, et aussi 500kg de ferraille et de corps morts, des porte-clefs, des porte-monnaie, des cendriers, des parasols, au total le poids record malheureux de 1200kg au même endroit que l’an passé!

Cette effrayante récolte n’est cependant pas exceptionnelle et corrobore les chiffres obtenus les années précédentes, quoique ce soit malheureusement passé au double de l’an dernier !!

En 20 ans, cela représente :

  • 14'000 kg de déchets en tout genre, 6’060 canettes en aluminium 6’160 bouteilles en verre, 4’260 bouteilles en pet-plastique, 320 vêtements-chaussures, 19 vélos-trottinettes, 69 pneus, 27 chariots à roulettes, caddies, et inévitablement des portes-monnaies, des armes, des jouets, des tasses/plats/couverts, de nombreux panneaux de signalisation, des tabourets, des chaises, des bancs, et même un barbecue complet et un coffre-fort plein !!

Les pneus remontés à la surface…la plupart devaient servir à protéger les flancs des bateaux, mais comme leur utilisation est interdite depuis peu, certains «marins» préfèrent les laisser couler dans le lac plutôt que de s’en débarrasser de manière responsable.

Tri des déchets

Le but est de ramasser le maximum d’objets, de séparer les bouteilles de l’alu ou tout autre objet non biodégradable, de faire un pré-triage pour les évacuer dans les bennes. Nous élaborons des statistiques détaillées «au mégot prêt » en spécifiant  la quantité et la nature de chaque objet.

Voilà déjà 20 ans

Patty Moll a tiré la sonnette d’alarme après avoir constaté que le lac Léman se transformait en poubelle.

Plutôt que de s’en tenir aux bonnes paroles, notre passionnée de plongée n’a pas hésité, elle a remonté ses manches et organisé le premier nettoyage du lac.

Son enthousiasme légendaire a paré au manque de sponsors et elle a su rameuter les troupes autour de ce projet, dont le magasin de plongée Scuba-Dream à Vésenaz-La Pallanterie qui fournit une bonne partie du matériel.

Cette année comme les précédentes, plus d’une centaine hommes, femmes et enfants de bonne volonté se sont transformés en éboueurs.

Cet évènement a donné aussi l’occasion aux participants de passer une journée en toute amitié, pleine de solidarité et de bonne humeur, et qui s’est terminée par une remise de diplôme, un apéro bien mérité et immanquablement autour de la savoureuse fondue offerte par la buvette des Bains des Pâquis.

Sortez vos agendas

La 21ème édition du nettoyage du lac se déroulera comme chaque année le 3ème week-end de septembre 2013, soit à l’occasion du Mois d'Action contre les Déchets organisé par Project AWARE.

Remerciements

Patty Moll et toute l'équipe de Project AWARE remercie vivement chaque bénévole, de même que les bienfaiteurs qui ont donné – entre autres – les prix décernés aux participants les plus assidus, à ceux qui ont remonté les objets les plus insolites et la sympathique personne de la ville de Genève qui s’est déplacée pour le ramassage final.

Bien évidement et comme chaque année, tout s’est déroulé en parfaite sécurité grâce à la police de la navigation, les garde-ports ainsi qu’aux bateaux du Sauvetage de Genève, de l’Université, de Michel qui représentait les pêcheurs professionnels et de Marti Marine. Les plongeurs avec plus de 15 moniteurs ont tous respecté les consignes (parachutes tous ouverts, distance entre chaque plongeur, chacun un très bon niveau de plongée au lac etc.).