Appel à Bénévoles: Nettoyage du Lac du Keerbergen GolfClub

Jun. 18/14

Chaque jour des balles de golf sont perdues dans les lacs et les étangs aux abords des clubs de golf. Rien qu'aux États-Unis, ce sont quelque 300 millions de balles qui sont éstimées être égarées chaque année. Qu'en est-il en Belgique? Un groupe de plongeurs de DSM, Diving Scuba Marine Bruxelles est sur le point de découvrir l'ampleur de ce problème lors d'une étude du lac du Keerbergen GolfClub. Philippe Gueuning qui a développé ce project et mênera les opérations le lundi 28 juillet lance un appel à bénévoles et nous explique son initiative:

Une balle de golf met entre 100 et 1000 ans à se décomposer dans l’eau en libérant le zinc dont elle est composée, qui se fixe alors aux sédiments en risquant d’empoisonner la faune et la flore du plan d’eau dans lequel elle est immergée

Philippe Gueuning

Une balle de golf met entre 100 et 1000 ans à se décomposer dans l’eau en libérant le zinc dont elle est composée, qui se fixe alors aux sédiments en risquant d’empoisonner la faune et la flore du plan d’eau dans lequel elle est immergée. Le hasard faisant bien les choses, j’ai eu l’occasion de rencontrer Jacky Mouligneau, président de la fédération flamande de golf et président du Golf club de Keerbergen.

Les agréables contacts entretenus avec lui ont mené nos échanges à nos passions communes qui permettent de se rencontrer par une action positive pour le Keerbergen Golfclub, ses membres golfeurs eux-mêmes fort sensibilisés à la cause écologique de par leur proximité avec la nature et le très grand plan d’eau (18 Ha) dont une partie longe le Green.

Une plongée exploratoire effectuée ce lundi 16 juin a également permis de nous rendre compte de l’excellent qualité de l’eau du lac : la grande population d’Anodonte (grande moule d’eau douce) est témoin de l’excellent état du biotope.

J’organise donc, avec DSM, le support de Project AWARE et toi peut-être, le lundi 28 juillet une journée de nettoyage de cette partie du lac ainsi que d’une pièce d’eau située au milieu du golf.

La surface à couvrir étant intéressante, toutes les bonnes volontés seront bienvenues. Aussi bien en support terrestre que aquatique tu seras accueilli sur place le lundi 28 juillet, à 9.00h, pour le briefing et répartition des tâches sur les 2 sites à nettoyer. Tu devras être en possession de ton matériel de plongée en version « light » ainsi que des gants légers (p.ex. gants 2 ou 3mm ou gants de jardinage) qui permettront, la visibilité étant très réduite et la recherche se faisant au « toucher », de sentir ce qu’on peut trouver tout en se protégeant les mains d’éventuelles petites blessures. La température est en tout cas très agréable (22° ce 16 juin). Il faut compter être +/- 2 heures dans l’eau dans une profondeur maximale de 2 mètres. Des rafraichissements seront offerts sur place.

La pêche promet d’être fructueuse : nous avons trouvé 40 balles en +/- 20 minutes de plongée et ce dans la zone sensée être la moins intéressante. Il n’est pas illusoire d’espérer ramasser un millier de balles sur les 2 zones à couvrir.

Enfin, les balles, nettoyées et triées selon leur état, seront revendues. Le bénéfice de la revente sera intégralement reversée au profit de Project AWARE et d’une association locale dont le projet se rapproche au plus de notre projet écologique.

Cerise sur le gâteau, une chasse au trésor sera également organisée à cette occasion : quelques « trésors » seront lancés dans la surface de recherche avant la mise à l’eau, et chacun qui ramènera un de ces trésors gagnera une pièce de matériel de plongée offerte par un de nos sponsors fabricant de matériel.

Envie de partager cette chouette journée ?

Contactez Philippe Gueuning et rejoignez la page évènement de cette journée écologique sur Facebook.